Aller au contenu
retour

Rouyn-Noranda: ma fierté

J’adore recevoir des gens, amis ou membres de la famille, chez moi à Rouyn-Noranda. Je suis fière de les accueillir durant l’un de nos fameux événements : le Festival des Guitares du Monde, le Festival de musique émergente, le Festival du cinéma international, etc. Et l’hiver : Grand Prix international Snowcross et la Fête d’hiver.

Photo: Mathieu Dupuis
Photo: Mathieu Dupuis

J’adhère une participation active, intense, aux activités, aux spectacles en sortant dehors. L’offre plein air est multiple aux alentours de Rouyn-Noranda. Mes must :  d’arbre en arbre et vélo de montagne au Parc-Aventure Joannès, randonnée pédestre, escalade et baignade aux Collines Kékéko, flâner ou bouquiner au Parc botanique « À Fleur d’eau », excursion à pied ou en canot au parc national d’Aiguebelle.

Tant qu’à être dehors, on soupe autour du feu, on déguste des bananes qui goûte le ciel, le nez dans les étoiles, juste avant d’aller dormir dans l’un des camps rustiques, voire au camping. C’est souvent là que les amis de la grande ville décrochent. Moi, ça m’accroche un sourire, bien fière! L’hiver, j’adore faire de la raquette dans les Sentiers des collines d’Alembert. Le parc national d’Aiguebelle est aussi un must l’hiver avec ses coulées de glace aux reflets multicolores.

Une recette du bonheur à partager

Pour que mes visiteurs comprennent bien dans quel environnement j’évolue, j’aime les amener visiter le Magasin général Dumulon ou faire l’audio-circuit l’Indice du bonheur. Je reconnecte avec nos racines, constate l’évolution de ma ville et je suis bien fière qu’on en soit témoin.

Photo: Mathieu Dupuis 2014
Photo: Mathieu Dupuis 2014

Parlant de bonheur, s’en est un de faire vivre à ma gang le bouillonnement culturel de la ville. Le Centre d’exposition de Rouyn-Noranda propose une programmation éclatée, L’Écart.. .lieu d’art actuel organise toutes  sortes d’événements super originaux.

J’aime dire qu’au prorata de la population, on compte ici un lot très intéressant de bonnes tables. Alors j’agrémente le séjour de mes visiteurs avec un passage chez Olive et Basil, chez Horizon Thaï, au Bistro Jezz ou à La Rose des vents.

Je ne bois pas de bière, mais je sais que ceux qui le font trouveront leur compte à la brasserie artisanale Le Trèfle Noir. J’aime aussi les soirées de jeux et d’échange au Café-bar l’Abstracto. Les lendemains de veille, j’aime inviter à déjeuner avec mes amis Marc et Chantal au Saint-Exupéry.

Photo: Hugo Lacroix
Photo: Hugo Lacroix

Dans le fond, j’aime partager les moments qui font ma qualité de vie...

J’ai dit que j’étais fière?