Qu’on veuille profiter du calme de la nature, respirer le grand air, parcourir le territoire et s’attarder aux merveilles de l’environnement ou se laisser gagner par l’énergie créative qu’on retrouve dans les murales, les musées, les spectacles et les festivals, ici, il y a la possibilité de vivre au rythme de ses passions. Imagine comme c’est grand!

Tous les avantages de la vie en nature à proximité
d’un centre-ville animé : un rêve inatteignable?
Pas en Abitibi-Témiscamingue!

Les loisirs

On trouve des installations sportives dans la plupart des municipalités, tels des gymnases, des arénas, des terrains de soccer et des terrains de jeu. À ces infrastructures s’ajoutent entre autres des clubs de curling, de magnifiques terrains de golf et des kilomètres de sentiers cyclables composant la Route Verte. Les amateurs de hockey de haut niveau ne seront pas déçus : la région compte sur deux équipes de la Ligue junior majeure du Québec.

Par ailleurs, des études démontrent que l’on compte en région un des plus hauts taux de clubs sociaux per capita, des cuisines collectives, des clubs d’astronomie, des ateliers de couture, d’écriture ou de peinture, ou encore des bibliothèques bien garnies!

La vie
culturelle

Comment une région si jeune peut-elle bénéficier d’une
tradition artistique aussi impressionnante et d’une vie
culturelle aussi riche et variée?

L’Abitibi-Témiscamingue se distingue depuis plusieurs années par sa vivacité culturelle. L’audace, la créativité et l’originalité des artistes se font sentir aux quatre coins de la région et imprègnent les lieux touristiques à caractère culturel ainsi que les festivals et les événements.

En savoir plus

La famille

Les jeunes sont de plus en plus nombreux à revenir en
Abitibi-Témiscamingue quand vient le temps pour eux de
fonder une famille, persuadés qu’il s’agit d’un milieu des
plus propices pour élever des enfants.

IL FAUT LEUR DONNER RAISON : ICI, LES LIENS ENTRE LES PERSONNES SONT SERRÉS ET FACILES À NOUER,
ET L’ENTRAIDE REND LES COLLECTIVITÉS SÉCURITAIRES.

Nos communautés se sont dotées d’un impressionnant coffre d’outils pour favoriser l’épanouissement des jeunes et des familles, allant des politiques familiales municipales aux maisons de la famille, en passant par des cours d’école bien garnies et des centres communautaires où se rencontrent toutes les générations. D’autre part, la région est à l’avant-garde au Québec en ce qui concerne l’implication des enfants et des adolescents dans leur milieu, notamment grâce aux maisons et aux locaux de jeunes ainsi qu’à l’oreille tendue par les élus municipaux vers les citoyens actifs de demain. Parce qu’en Abitibi-Témiscamingue, on sait que la jeunesse représente l’avenir et que son épanouissement est la responsabilité de chacun la région et pourrait facilement vous inclure : les occasions de pratiquer votre discipline et de mettre votre talent en valeur sont aussi nombreuses que le nombre d’évènements présentés.

La santé

La région compte six centres de santé et de services sociaux (CSSS) affiliés au Réseau universitaire intégré de santé (RUIS) McGill.

À CES ÉTABLISSEMENTS DOTÉS D’ÉQUIPEMENTS AUSSI RÉCENTS QUE PERFORMANTS S’AJOUTENT 27 CLINIQUES,
PARMI LESQUELLES FIGURE NOTAMMENT UNE COOPÉRATIVE DE SANTÉ AU TÉMISCAMINGUE. C’EST GRÂCE AUX
EFFORTS CONCERTÉS DE TOUT LE RÉSEAU QUE LE NOMBRE DE MÉDECINS EST EN AUGMENTATION ET ATTEINT À CE
JOUR PLUS DE 300.

La force du réseau régional de la santé réside entre autres dans sa volonté d’offrir des services de base près de la population et, surtout, dans sa capacité d’innover. C’est le cas notamment avec l’intégration du rôle de l’infirmière praticienne, l’instauration de la méthode Toyota dans la gestion des chirurgies à Val-d’Or, la mise en place dans les entreprises du projet Jocoeur qui vise à prévenir les maladies cardiovasculaires en Abitibi-Ouest et l’exploitation de la télémédecine afin d’accélérer l’émission de diagnostics. La santé sociale n’est pas en reste et dessert toutes les clientèles. À cet égard, soulignons l’excellent boulot accompli par les travailleurs de rue, de corridor et de milieu.

Enfin, en Abitibi-Témiscamingue davantage qu’ailleurs, la santé est une affaire de communauté avec près de 175 organismes
communautaires au service de la population. De plus, un grand nombre de municipalités adhèrent au Réseau québécois de Villes et
Villages en santé, dont la ville de Rouyn-Noranda a été l’une des pionnières.

En savoir plus

L’habitation

Êtes-vous plus du type « coquette maison de campagne dans un rang » ou « loft rénové avec cachet au centre-ville »?

PEUT-ÊTRE ÊTES-VOUS PLUTÔT « MAISON AU BORD DE L’EAU », OU ENCORE « BUNGALOW SYMPATHIQUE DANS UN
QUARTIER REMPLI D’ENFANTS »? PEU IMPORTE, PUISQUE CHAQUE CHERCHEUR DE TOIT SERA COMBLÉ EN ABITIBI-TÉMISCAMINGUE! POUR CEUX QUI OPTENT POUR UNE MAISON NEUVE, LE NOMBRE DE CONSTRUCTIONS NEUVES
AUGMENTE D’ANNÉE EN ANNÉE, ON CRÉE DE NOUVEAUX QUARTIERS DANS LES VILLES.

En savoir plus

L’Abitibi-Témiscamingue t’intéresse?

Fais-nous signe!