Aller au contenu
retour

Célébrer le printemps en Abitibi-Témiscamingue

Les journées s’allongent, la neige fond doucement et la température se réchauffe peu à peu… C’est bel et bien le printemps qui s’installe chez nous, en Abitibi-Témiscamingue! Voilà qu’il amène avec lui l’incontournable long congé de Pâques et de nombreux bonheurs à redécouvrir. On vous propose ici quelques idées pour profiter en famille de ce fameux long congé, mais aussi de toute la saison!

Profiter du retour des oiseaux en Abitibi-Témiscamingue

C’est souvent le chant des nos amis ailés qui nous annonce le retour des journées chaudes. Fraîchement revenus de leurs vacances dans les contrées ensoleillées, ils s’imposent à nouveau dans nos paysages quotidiens.

Un oiseau noir à épaulette rouge semble prendre son envole depuis une quenouille dans un marais aux couleurs dorées. L'oiseau a le bec ouvert et ses ailes sont en mouvement. Faire de l'observation d'oiseau est une belle façon de profiter du printemps et du congé pascal en Abitibi-Témiscamingue.
Photo : Louvik Archambault

Pourquoi ne pas en profiter pour mieux les observer? Au Marais Antoine, à Roquemaure, niche une grande variété d’espèces. On y trouve tout au long du chemin des panneaux d’interprétation révélant une foule d’information sur le mode de vie des oiseaux séjournant sur le site, avec des conseils pour mieux les repérer. Une promenade facile et juste assez longue pour le bonheur des enfants et des parents.

Notre collaboratrice Sophie Mediavilla-Rivard a relevé plusieurs autres endroits où observer nos copains à plumes.

Chasser les cocos du printemps

Que serait Pâques sans une chasse aux œufs en chocolat? C’est aussi ce que s’est dit la Corporation de La maison Dumulon! Le dimanche 9 avril de 11h à 15h, les enfants sont invités à partir en quête des cocos cachés dans le musée!

L'illustration d'une poule couleur crème ayant en arrière plan une banderole de fanion aux couleurs pastelles. Participer à la chasse aux cocos en famille est une belle façon de profiter du printemps et du congé pascal en Abitibi-Témiscamingue.
Affiche : Corporation de la Maison Dumulon


En plus, c’est gratuit et il s’agit d’une formidable occasion de découvrir l’exposition récemment renouvelée ainsi que la boutique et sa vaste sélection de produits régionaux.

Sortir la bicyclette

De toute évidence, la neige qui fond et dégage tous les chemins, y compris ceux réservés aux bicyclettes! Allez, sortez le vélo du hangar, gonflez vos pneus, enfilez vos plus beaux cuissards et lancez-vous à la conquête des routes de la région, dans la température parfaite et l’air frais du printemps. D'autant plus que la région offre des itinéraires pour tous les goûts! Voilà une belle façon de profiter du printemps en Abitibi-Témiscamingue, non?

Une femme et un jeune garçon se trouvent sur un vélo tandem. Ils roulent sur une piste cyclable, devant un ciel bleu parsemé de gros nuages blanc et derrière eux se trouve un escalier de béton ainsi que de la verdure tout autour. Faire de la bicyclette c'est une belle façon de profiter du printemps et du congé pascal en Abitibi-Témiscamingue.
Photo : Christian Leduc

Aller au théâtre en Abitibi-Témiscamingue

Par ailleurs, L’Agora des arts de Rouyn-Noranda vient tout juste de rouvrir ses portes au grand public, dans des installations fraîchement rénovées et avec une programmation riche et variée.

Ainsi, jusqu’à la fin de la saison, découvrez des pièces de théâtre, des spectacles musicaux et des productions entièrement régionales. Il y en a pour tous les goûts et tous les âges!

Nourrir les becs sucrés

Il y a aussi le temps des sucres! Au Témiscamingue, l’Éden rouge propose pendant tout le mois d’avril une table champêtre de classiques réinventés qui mettent de l’avant les produits de l’érable et de savoureux produits régionaux.

Sur une table de bois se trouve un contenant avec des fèves au lard, des assiettes avec des omelettes et des pots masson en guise de verre d'eau. Deux mains sont tendus vers le contenant de fèves au lard. Cette photo a été prise à la table champêtre de l'Éden Rouge. Aller manger à l'Éden Rouge c'est une belle façon de profiter du printemps et du congé pascal en Abitibi-Témiscamingue.
Photo : Christian Leduc

Également, en pleine saison pascale, il serait fou de ne pas nommer nos chocolateries régionales. Choco-Mango, Le Gisement (nouvellement coloc du bistro Le Cachottier! Tu parles d’une affaire!) et les Chocolats Martine ont plus d’un tour dans leur sac pour faire plaisir aux amateurices de cacaco, et ce, peu importe leur âge!

Autour d'une table remplie de chocolats chauds et d'une assiette avec de fins chocolats, se trouve des gens de toutes les générations. Certains goûtent le chocolat et d'autre tendent la main pour en attraper un. C'est leur façon de profiter du printemps et du congé pascal en Abitibi-Témiscamingue.
Photo : Louis Jalbert

Pis là, tant qu’à être dans le sucre… À quand la première crème molle de l’année?

Enfin, tout ça donne bien  envie de profiter du printemps en Abitibi-Témiscamingue et de l’air frais, mais surtout… ça donne hâte à l’été!