Aller au contenu
retour

Andréa Paquin-Lessard retourne aux sources

D’un côté elle est issue d’une famille de professeur.e.s et de l’autre d’une famille d’artistes. De façon claire, ces deux essences marquent sa personnalité et son regard sur le monde. Andréa Paquin-Lessard, originaire de l’Abitibi-Témiscamingue, a vécu une quinzaine d’années à Montréal. C’est en pleine pandémie qu’elle est revenue vivre ici. Aujourd’hui, Andréa est directrice d’Attractivité Abitibi-Témiscamingue. Voilà un retour aux sources qui méritent d’être mise en récit.

« Je respecte tellement les gens qui sont créatifs et talentueux » déclare d'entrée de jeu Andréa. La diplômée des Hautes Études commerciales Montréal est spécialisée en gestion marketing et était cheffe de marque dans un précédent emploi. C’est durant la pandémie qu’elle a senti le besoin de faire un retour aux sources.

Le retour aux sources

Sa destinée, ou est-ce son instinct, l’ont ramené à Val-d’Or. Dès son « premier hiver » témiscabitibien, elle s’est vite rappelée pourquoi la saison froide lui manquait. « Pendant 15 ans j’ai détesté l’hiver. Je ne profitais pas de l’hiver à Montréal » se rappelle-t-elle. Depuis son retour, elle fait de la raquette et du patins et profite de l’hiver comme seuls les enfants savent le faire.

L'enracinement a vite commencé

Aussitôt arrivée en Abitibi-Témiscamingue, les événements ont déboulé rapidement. Afin de mieux préparer son entrée dans le monde du travail en Abitibi-Témiscamingue, Andréa a fait appel à l’expertise d’une conseillère d’orientation. Cette conseillère est Isabelle Charest. Andréa affirme haut et fort que cette femme est très compétente et recommande grandement ses services à celleux qui en aurait besoin. Voilà une preuve qu’Andréa était prédestinée au poste de direction chez Attractivité Abitibi-Témiscamingue, un organisme qui travaille en concertation.


La mission d'Attractivité Abitibi-Témiscamingue

D’ailleurs la mission d’Attractivité Abitibi-Témiscamingue est la suivante : être un moteur d’attractivité, d’accueil et d’enracinement de personnes qui choisissent de vivre, de travailler ou d’étudier en Abitibi-Témiscamingue. Attractivité Abitibi-Témiscamingue (AAT) supporte les municipalités régionales de comté (MRC), les organismes, les entreprises et les institutions dans leurs actions d’attractivité, d’accueil et d’enracinement par la concertation, la réalisation de campagnes et la coordination d’action marketing.

Les différents enjeux de l'Abitibi-Témiscamingue

D'entrée de jeu, avant même d’arriver chez AAT, Andréa s’est vite retrouvée Directrice communication et marketing chez CC Consultants, une agence en ressources humaines, gestion des affaires et en marketing et communications. En ce sens, elle y a travaillé avec un bon nombre d’entreprises et d’OBNL d’horizons différents, mais tous issus de la région. « Ça m’a permis d’apprendre sur les différents enjeux de l’Abitibi-Témiscamingue » affirme Andréa en rétrospective. Après avoir réalisé les objectifs et mandats qu’elle s’était fixée avec cet employeur, Andréa a fait le saut chez Attractivité Abitibi-Témiscamingue.

Intervenant.e.s d'Attractivité Abitibi-Témiscamingue

Déjà, elle reconnaît, avec beaucoup d’étoiles dans les yeux, que son milieu de travail et ses différent.e.s intervenant.e.s sont très dynamiques. « Les gens sont généreux, ils partagent leurs connaissances et les informations qui peuvent m’aider à accomplir mon mandat. Ça paraît qu’on avance tous dans la même direction » remarque la directrice d’Attractivité Abitibi-Témiscamingue.

« Les gens sont généreux, ils partagent leurs connaissances et les informations qui peuvent m’aider à accomplir mon mandat. Ça paraît qu’on avance tous dans la même direction »

Andréa Paquin-Lessard

Ainsi, la rassembleuse se souvient que pendant près de quinze ans, sa meilleure amie, qui vit à Val-d’Or, n’a pas lâché le morceau. À tous les appels téléphoniques des copines, la question était posée : « Quand est-ce que tu reviens là? ». Voilà qu’on connaît enfin la réponse! À cet effet, Andréa affirme avec beaucoup d’émotions que « Ma décision de revenir en Abitibi-Témiscamingue est la meilleure que j’ai prise ».

Andréa et sa meilleure amie, alors qu'elles étaient adolescente.

En vérité, on a déjà hâte de voir les accomplissements qu’Andréa Paquin-Lessard, épaulée par les intervenant.e.s et allié.e.s d’Attractivité Abitibi-Témiscamingue, réalisera. Comme on la sait déjà amoureuse de sa région natale, cette mission lui sied à merveille! En conclusion, nous lui souhaitons la bienvenue à bord, mais avant tout, la bienvenue chez elle!

Des questions sur votre prochain

séjour touristique?

Besoin de soutien pour vous

établir en région?